L'Art des Celtes

 

 

 

 
 Les illustrations de cette page sont issues du manuscrit irlandais"Book of Kells"

 

....L ...La signification profonde de ces dessins peut parfois nous échapper mais on peut toutefois en retenir les principes rigoureux de construction au delà de leurs attraits 
graphiques certains.Les entrelacs sans fin, par exemple, sont de très anciens symboles d'éternité...Les Celtes découvrirent très tôt les méthodes de construction de spirales à enroulements multiples et les appliquèrent dans des domaines 
artistiques variés.... ...L'association de trois spirales forme le TRISKELL symbole des éléments naturels, dans d'autres constructions elles sont assimilées à l'accomplissement de l'Etre.Les sept 
catégories d'Etres de la Création selon les Celtes;les plantes (Arbre de Vie),les oiseaux (Messagers Privilègiés),les reptiles (Gardiens des Secrets de la Terre),les animaux, représentés par des Chimères fantastiques,les insectes, les 
poissons et l'homme; s'entrelacent suivant des règles précises et logiques.... ...Ces principes, déroutants au regard des canons de l'art classique, furent pourtant appliqués de manière quasiment immuable pendant de nombreux siècles...La disposition 
des différentes parties des plantes, animaux, hommes, dans un entrelac, se conforme toujours aux lois de la nature. ... ... Les têtes, bras, jambes, ailes, seront toujours en relation avec leurs positions naturelles (les membres ne comportent pas un nombre d'articulations supérieur au modèle réel) 
indépendament de la complexité de l'enchevêtrement du motif.... ... L'espace à orner n'est pas rempli gratuitement: chaque élément du dessin correspond à une partie d'un corps ou d'une plante. On peut d'ailleurs en suivre la continuité, et 
remarquer que la régularité du laçage est une constante dans les différentes compositions.... ......